Julien d'Orcel et Miss France

Julien d'Orcel, le bijoutier d’aujourd’hui, pare les plus belles femmes de France en leur offrant leur couronne et une parure de bijoux précieux, le soir de leur élection, devant des millions de spectateurs et de téléspectateurs.

Première Miss France - Agnès Souret

La 1ère élection de « la plus belle femme de France » eut lieu en 1920,  et l’heureuse élue fut Agnès Souret.

"Lauréate d'un original concours de beauté, organisé par un journal parisien, Mlle Agnès Souret, que l'on voit ici au bain, est une délicate jeune fille de 18 ans, habitant Biarritz"
Source le quotidien LE MIROIR 6 juin 1920.

La 2nde élection eut lieu en 1921, la 3ème en 1927 et c’est cette année-là que le nom du concours change et devient « Miss France ». Il y a plusieurs contes de fée qui se sont concrétisés.

Miss France 1928, Melle Raymonde Allain, fut 1ère dauphine de Miss Univers.

Miss France 1930, Melle Yvette Labrousse, épousa le prince Aga Khan III et devint bégum.

Miss France 1931, Jeanne Jiulla, fut élue Miss Europe 1931.

Miss France 1956, Gisèle Charbit, Miss Maroc, est élue Miss France, alors que l’accord d’indépendance a été annoncé en novembre 1955.

Le partenariat

En 2009, Julien d’Orcel devient partenaire officiel de Miss France et offre pour la 1ère fois sa couronne, spécialement créée pour elle, à Miss France 2010, Malika Ménard, couronne qu’elle garde une fois son mandat achevé. Véritable emblème pour Miss France qui la porte à chaque manifestation, signature ou inauguration, la couronne reste un des symboles forts de la beauté, de l’élégance et du charme, dans un pays qui a toujours été bercé par les contes de fées et autres histoires de rois et de reines.

Julien d’Orcel offre aussi à Miss France 1 parure de bijoux, ainsi qu’aux 5 dauphines et aux Miss régionales.

Ainsi commença cette belle aventure de couronnes et de bijoux, qui se poursuit en 2015, avec la naissance du partenariat de Julien d’Orcel avec les élections des Miss régionales.